Les plus belles races : Le Carlin

Les plus belles races : Le Carlin

Profil d’une gueule d’amour

Ce petit chien n’a rien d’un rigolo en termes de musculature. Compact, il est solide et pèse de 7 à 8 kg sans en avoir l’air. Il rejoint en cela son cousin le Bouledogue français, petit, mais costaud. Sa tête est massive et large, avec de larges rides, des yeux ronds, des oreilles petites, fines et attachées hautes. La caractéristique majeure de ce petit bolide reste sa queue bien enroulée, attachée haut, serrée sur la hanche, pouvant présenter parfois, et cela est recherché, une double boucle, le summum de la perfection. La queue est aussi qualifiée en spire, en hélice ou en tire-bouchon pour les amateurs de grands crus ! Argent, abricot, fauve ou noir, la robe doit être bien définie pour contraster avec le masque et les marques des oreilles pour les beiges. Pour les noirs, le soleil a tendance à faire roussir son pelage en été.

 

A combien s’élève aujourd’hui votre cheptel ?

L’élevage Les Carlins Fiorellino (petite fleur en italien) que je partage maintenant avec Mauro Baldari compte une joyeuse tribu de 13 chiens. Je suis fière d’avoir à mes côtés 4 générations à l’élevage, chacun ayant un lien de parenté. J’ai donc à la maison les enfants, les parents, grands-parents et arrières grands-parents ! Mon plus grand bonheur reste le secret de leur longévité. Mes retraités refusent de « glisser » ! Chez nous, ils partent en douceur, certains à l’âge de 14 ans… voir plus !

 

Un peu d’histoire…

Appelé Pug ou Pug-Nose par les Anglais, (nez camus, plat), Mops par les Allemands, ce qui signifie Roquet ou par analogie « grognon », Carlin est le nom donné à ce chien par les français en hommage à un acteur de théâtre de la Commedia dell’arte très célèbre à Paris au milieu du XVIIIe, Carlo Bertinazzi, dit Carlino. Il jouait le rôle de l’Arlequin avec le masque noir, ridé et grimaçant traditionnel. Comme la plupart des molossoïdes, ses origines jouent de la contradiction. La piste la plus sérieuse semble se situer en Chine, où depuis des siècles la tradition des chiens de compagnie de petites tailles est monnaie courante. Son nom Paï est d’ailleurs souvent associé à Pug. Nous en voyons régulièrement dans l’art chinois en statue de porcelaine, ce chien proche des divinités. Sa douce et agréable présence en Europe serait l’oeuvre de marchands hollandais, grands commerçants devant l’éternel et féru de commerce avec les chinois.

Le Carlin est célèbre par ses associations avec divers personnages de l’histoire et autres célébrités passionnées. On dit qu’au XVIe siècle, un Carlin compagnon fidèle de Guillaume 1er de Nassau, dit le Taciturne, l’aurait prévenu de l’entrée d’ennemis dans son camp, Guillaume 1er aurait ainsi échappé à une mort certaine, que malheureusement il rencontrera quelques années plus tard, par une main espagnole. Sous Louis XV, Antoinette Poisson, Marquise de Pompadour, favorite et maîtresse déclarée du Roi, ainsi que Marie-Antoinette en ont fait leur animal de compagnie préféré.

 

Le Carlin, compagnon des Stars…

Elles ont craqué pour lui !

– Valentino
– Dalida
– Jean-Claude Brialy
– Sophie Marceau
– Olivier Mine
– Adriana Karembeu
– Michel Sardou
– Jessica Alba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *