Le mexicain au grand cœur

Le mexicain au grand cœur

Chien de mémé, fragile, teigneux et aboyeur ? Nouveau gadget des « Fashion victims » ? Le Chihuahua, n’est rien de tout cela ! Alexandra Rayo, éleveuse, nous présente la plus petite race du monde sous un jour nouveau. Car dans ce petit corps se cache un vrai caractère : vif, intelligent, sportif et infiniment aimant… il est le chien de compagnie par excellence !

 

Comment est né votre amour pour le Chihuahua ?

Alexandra Rayo : Etudiante en Master et vivant à cette époque chez mes parents (qui n’avaient pas dans l’idée d’accueillir un énième toutou), c’est avec mon premier salaire que j’ai concrétisé mon rêve : une jolie femelle bleue à poil long surnommée « Maya ». Cette petite chienne a su, malgré les réticences familiales, conquérir le coeur de toute la maison en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire ! Le déclic de me lancer dans l’élevage est arrivé beaucoup plus tard, après les premières expositions canines. Le monde canin, aussi féroce soit-il, m’a aussi fait rencontrer des personnes extraordinaires qui m’ont plus appris en quelques semaines, ce que j’aurais pu en apprendre en une vie dans les livres. Je pense notamment à Monique Rossi, secrétaire général du CCCE, (Club du Chihuahua du Coton de Tuléar et des Chiens Exotiques), mon mentor, une vraie bible de l’élevage, des expositions canines, de la reproduction… mais surtout une grande amie, malgré notre différence d’âge, et une éleveuse d’expérience qui n’hésite pas à partager son savoir.

Quelle est l’histoire de la race ?

Le Chihuahua est originaire du Mexique et porte donc le nom de cet Etat. D’après mes recherches, la race est vieille de 3000 ans. Au départ appelé Techichi, c’était un chien de petite taille, à poil long et à l’ossature épaisse. Chien de compagnie, il avait certainement une vocation religieuse, ce qui expliquerait que l’on ait retrouvé ses restes dans les tombes humaines. Il aurait accompagné les âmes des défunts afin d’en porter les péchés. Le Chihuahua actuel descendrait du croisement du Techichi et du petit chien nu de Chine, ce qui expliquerait l’existence de sujets à poil court.

 

On ne parle que de sa taille… Mais quel est le poids idéal d’un Chihuahua ?

Le Chihuahua est le plus petit chien du monde, selon le standard, son poids se situe entre 0,5 kg et 3 kg (entre 1,5 kg et 2,5 kg pour la taille la plus courante). Un poids entre 500 g et 1,5 kg est toléré. Les chiens pesant moins de 500 g et plus de 3 kg sont disqualifiés.

 

Que pensez-vous des « minis » sujets, appelés Tea Cup ? (de 800 g à 1 kg 200)  Quels sont les risques ?

Le terme « Tea cup » est une pure invention des américains. Je ne cherche pas à produire des sujets de très petits gabarits, pour moi seuls le phénotype et le génotype entrent en considération dans mes mariages. Selon moi, ces « mini formats » sont des chiens à la santé plus fragile, à l’espérance de vie moins longue, et ils sont bien souvent mal construits, avec une fontanelle importante. Au risque de choquer, le miniature est pour moi « une tare ». Le gabarit idéal à mes yeux se situe entre 2 kg et 2,5 kg. Je n’ai pas de Chihuahuas en dessous de 2 kilos.

 

Quelles sont selon vous, les caractéristiques physiques qui définissent un beau sujet ? Quelle est votre touche personnelle en tant qu’éleveur?

Un chien harmonieux dans son ensemble. Le Chihuahua n’est pas « qu’ une tête », je préfère les chiens avec de l’os, bien charpentés avec une construction épaisse, de bons aplombs et angulations, une belle ligne de dos et un fouet bien porté et large, une poitrine large. Le Chihuahua doit idéalement former un carré, le corps doit être compact. La hauteur au garrot pas trop haute mais pas trop basse non plus, pour ne pas casser le mouvement du chien. J’aime les têtes très typées et les nez courts et bien remouché avec un stop très marqué sans pour autant prôner le type extrême. Au delà du physique, j’aime les chiens avec du tempérament et de l’allure, c’est essentiel quand on veut faire des expositions.

 

Pour conclure… pourquoi craquer pour le Chihuahua ?

Je n’essayerai pas de vous convaincre davantage… prendre un Chihuahua sur vos genoux quelques minutes suffirait à faire craquer les plus réticents. Le Chihuahua est un chien extraordinaire, une drogue ! Courageux, espiègle et tendre à la fois, il ne vit que pour son maître. Quand un Chihuahua rentre dans votre vie, il n’y a pour moi pas de retour en arrière possible. D’ailleurs il est bien difficile de s’arrêter à un seul ! C’est un chien étonnant, bourré de qualités : petit par la taille mais grand dans l’esprit et avec un cœur énorme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *